Bienvenue

dans la MATRICE :

Bienvenue ; je vous invite, à partir d'aujourd'hui, à me suivre pour un long et exaltant safari primitif.
Cette quête est focalisée sur les circuits universels et leurs joyaux, les mailles d'harmonie.
Une maille, en mathématique, est une des parties d'un ensemble. Celui-ci, représenté en un graphique, est appelé treillis.

Je vous propose la capture, au cours de nos excursions, de ces treillis multiples et variés.
Dans l'univers, les treillis d'ordre huit sont les plus courants.
Ce sont des ensembles de communicants ; gérés par une triade d'opérateurs.
Ces treillis cubiques je les nomme "Circuits".

Le mont Lu

(Du poète chinois Shu Shih, 1037-1101 ; réf. : p32 du "choix de poèmes et de tableaux des Songs" ; traduit par Xu Yuanchong, édition °China Intercontinental Press°)

Avant de commencer l'excursion de ce majestueux massif sauvage, d'une composition Universelle ; permettez-moi, de vous expliquer mon choix d'itinéraire !
Comme dit Su Shih dans son poème « le Mont Lu » ; Le mont se présente différemment suivant l'emplacement, d'où vous l'observez.
D'un côté, un aplomb vertigineux, comme les Mathématiques : Droit à l'essentiel sans risque de détour stérile ;
D'un autre côté, des chemins à pentes agréables, comme la Littérature : sinueuse et languissante où l'on aime s'y perdre ;
D'un côté intermédiaire, un chemin de grande randonnée, comme la Géométrie : Facile à suivre et cerner, mais d'une révision constante au cours des saisons, en plus d'un entretien méticuleux.
Nous emprunterons, en fonction de mes facilités en tant que guide, un itinéraire personnel ;
Il sera le plus souvent Géométrique, parfois Littéral, et rarement Mathématique vue ma faible compétence en ce domaine.

Pour apprécier votre prochain parcourt, je vous en prie : comparez cette randonnée, à tous les itinéraires et modes de déplacements, que vous maîtrisez. Car, bien que du mont Lu, sa majesté soit unique, différents coins et paysages y abondent.
C'est pour cette raison que le dogmatisme d'un point de vue, aussi bien le vôtre que celui de votre serviteur, doit être évité. Par le tour des idées, d'un champ sa composition florale ressort mieux, bien que chaque brin d'herbe ait son motif d'être Unique, spécifique.
Hélas, la globalité majestueuse du Mont n'est perceptible que d'un point de vue céleste, au-delà de notre atmosphère ; reste sinon, la collection aux quatre coins du mont Lu, des récits de randonnées. Au sommet du mont LUmière, ainsi nous pourrons alors, nous restaurer de ShuShih, autour de ce feu joyeux, entre compagnons, après cette escapade de trois livres numériques.
Pour tous ces compagnons, il est à noter que la plus dure difficulté : ne sera pas pour le Littéraire, à la promenade la plus longue et faillible ; mais pour le Mathématicien rigoureux, en ascension de la grande paroi ; car obligé d'utiliser la montgolfière avec ses perches d'écart, il lui sera en conséquence, abstrus pour descendre près des compagnons, au feu de camp final.

Nomenclature

Le Circuit est une MATRICE s'il traite de propriétés : causes, structures, fonctionnements, etc., des circuits.
La MATRICE est la source des treillis, mais aussi la raison de nos mondes.

C'est pourquoi j'y consacre tout un livre.
Ce livre livre bleu traite donc de la Matrice.
Son lien est représenté par : accès aux titres de la MATRICE.

Le Circuit est un FLEUVE s'il décrit des ensembles de communicants, dans les mondes de la Matière, de la Vie, ou des Cultures.
Le FLEUVE correspond à l'écoulement des réalités.

Ce sujet est traité dans un deuxième livre.
Ce livre livre vert traite donc du FLEUVE.
Son lien est représenté par : accès aux titres du FLEUVE.

Le Circuit est un PLAN, quand il devient un outil pour l'homme, ou une application.
Le PLAN est l'aboutissement de l'efficience dans le progrès.

Il est présenté dans un troisième livre.
Ce livre livre rouge traite donc du PLAN.
Son lien est représenté par : accès aux titres du PLAN.

Des idées, pas des vérités !

Mon travail de réflexion, pour durer, nécessite de ma part une certitude permanente. Mais on doit garder à l'esprit que nos pensées sont humaines. C'est-à-dire bornées.

Ces idées sont nées dans un corps aux possibilités limitées car conçu dans son environnement ;
avec des sens limités, adaptés à sa survie ;
avec des savoirs limités, moulés aux contextes socioculturels ;
dans les moments créateurs d'une vie personnelle.

Pour me contacter mon adresse mail est située à la fin de ma page de présentation ; pour y accéder cliquez sur cette icone : ma signature, présente aussi au début et à la fin du bandeau de navigation à votre droite.

Sinon, vous pouvez aussi poster vos attentions, protestations, conseils sur mon compte twitter : Suivre HUTIcircum sur Twitter.

En résumé : tous les thèmes que je présente, ne sont que des idées, mais surtout pas des vérités.

Bonne promenade

Le briefing terminé, d'abord, partons dans la première contrée, le livre des Matrices, pour dynamiser nos synapses.

Si ce n'est pas votre première visite, vous pouvez rejoindre les autres safaris et les nouveautés. Pour cela rendez-vous, d'un simple clic sur l'accueil accès au Portail du site. Pour y revenir, enregistrez la page dans vos favoris.
Dans la table des matières, d'un des livres, cliquez sur un des titres. Les dates apparaissent pour vous permettre de cibler les pages nouvelles ou modifiées.

Le safari comprend trois saisons. Dans celle-ci, premier livre, nous côtoyons les MATRICES.
Socles de nos réalités, leurs discernements seront indispensables pour observer les treillis dans les autres circuits.

Que vos rencontres, aux seins des différents optima visités, vous interpellent.

De Circum HUTI, le 11/10/2006, mdf le .